Que faire quand on n’aime pas un professeur ?

0
801

Au cours de notre vie académique, il est fréquent de croiser le chemin d’un professeur avec lequel le courant ne passe pas. Que ce soit en raison de divergences pédagogiques, de méthodes d’enseignement ou simplement de personnalités contrastées, il est essentiel d’apprendre à gérer cette situation pour assurer une progression scolaire optimale. Voici quelques conseils pour surmonter cette situation.

Sommaire

1. L’auto-réflexion :

Avant de blâmer le professeur, il est crucial de s’interroger sur les raisons du conflit. Est-ce réellement lié à la personnalité du professeur, à sa manière d’enseigner, ou s’agit-il d’un préjugé personnel? Une auto-évaluation honnête permet souvent de remettre les choses en perspective.

2. Garder la communication ouverte :

Plutôt que d’éviter le professeur, recherchez des occasions de dialoguer. Cela pourrait être après les cours ou pendant les heures de bureau. Exprimez poliment vos préoccupations et posez des questions pertinentes sur la matière. Cela peut non seulement clarifier certains points, mais aussi améliorer la relation.

3. Trouvez du soutien extérieur :

Si la communication avec le professeur reste difficile, envisagez de rejoindre un groupe d’étude ou de chercher de l’aide auprès d’un tuteur. Cela peut offrir une perspective différente sur la matière et faciliter la compréhension.

4. Séparer la personne de la profession :

Même si le courant ne passe pas avec le professeur, cela ne signifie pas que le sujet enseigné est inintéressant. Essayez de distinguer vos sentiments personnels envers le professeur de votre intérêt pour la matière. Cela peut vous aider à rester engagé(e) et motivé(e).

5. Restez professionnel :

Même si la tentation est grande de partager vos frustrations avec vos camarades de classe, il est essentiel de rester professionnel. Évitez les commérages et concentrez-vous sur votre travail.

6. Cherchez un médiateur :

Si les problèmes persistent et affectent sérieusement votre apprentissage, envisagez de parler à un conseiller pédagogique ou à un autre membre du personnel. Ils pourraient offrir une perspective extérieure et proposer des solutions.

7. Rappelez-vous que tout est temporaire :

Même si une année scolaire peut sembler longue, elle ne dure qu’un temps défini. Avec le temps, vous passerez à d’autres classes, avec d’autres professeurs. Essayez de voir la situation comme une opportunité d’apprendre à gérer des situations difficiles – une compétence précieuse pour la vie future.

Quand le désaccord concerne la directrice d’école :

Contrairement à un professeur avec lequel un élève peut avoir des interactions quotidiennes, une mésentente avec la directrice d’école peut toucher à des aspects plus institutionnels ou à la culture de l’école dans son ensemble. Voici quelques étapes à suivre :

  • Comprendre la nature du problème : Identifiez clairement ce qui vous dérange. Est-ce lié à une décision spécifique, à une politique de l’école ou à un comportement personnel de la directrice?
  • Établir un dialogue : Si cela est approprié et si vous vous sentez à l’aise, envisagez de prendre rendez-vous avec la directrice pour discuter de vos préoccupations. Abordez la situation avec l’intention de comprendre et non de confronter.
  • Gardez les choses en perspective : Les directrices d’école ont la responsabilité de gérer l’ensemble de l’établissement, ce qui inclut le bien-être de tous les élèves, du personnel et le respect des directives institutionnelles. Certaines décisions, même impopulaires, peuvent être prises dans l’intérêt général.

Conclusion :

Ne pas s’entendre avec un professeur est une situation que de nombreux étudiants rencontrent. Toutefois, avec une approche réfléchie et proactive, il est possible de surmonter ces défis et de réussir académiquement. Ces expériences peuvent même servir de leçons pour gérer des relations complexes à l’avenir.